Népal : Les personnes âgées ne sont pas oubliées

14 décembre 2016

Népal : Les personnes âgées ne sont pas oubliées

Dhana, 73 ans, et sa femme Mansuba, 69 ans, ont éclaté de rire quand je leur ai demandé comment ils s'étaient rencontrés. C'était merveilleux de les voir sourire. Il n'y a pas si longtemps encore, ils n'étaient pas épargnés par la vie… 

La maison de Dhana et de Mansuba a en effet été considérablement endommagée par les séismes qui ont frappé la région en 2015. Comme ils n'avaient nulle part où aller, ils ont emménagé  dans l'étable, un bâtiment d'une seule pièce humide fait de bambous et de bâches en plastique.

L'hiver dernier, Dhana est tombé gravement malade. L'étable ne constituait pas une protection suffisante contre le froid et son vieux corps était trop fragile pour le combattre. Mansuba a pris soin de lui tous les jours ; ils ont craint le pire mais ils ont survécu à l'hiver.

Au printemps, ils ont appris une bonne nouvelle. Ils avaient été choisis par les membres de la communauté pour faire partie des bénéficiaires d'une des nouvelles maisons modèles que les maçons locaux construisaient avec l'aide de Medair. Le couple était ravi.

« Nous devons nous occuper de notre petite-fille », me confie Dhana, ses yeux s'illuminant en l'évoquant. « Cette petite est si pleine de vie. Sa mère est morte vingt jours seulement après lui avoir donné la vie. Nous voulons qu'elle grandisse comme il faut, qu'elle puisse aller à l'école. C'est pourquoi je dois travailler dur, même si je suis vieux et que je ne peux pas en faire autant qu'avant. » 

Au Népal, Medair investit dans la formation des maçons locaux afin de s'assurer que le pays soit reconstruit selon les meilleures normes possibles,  et de rebâtir grâce à des techniques parasismiques.  Dès qu'ils ont reçu la formation théorique, les maçons construisent des maisons modèles qui sont données aux familles les plus vulnérables de chaque communauté, parmi lesquelles Dhana et Mansuba.

« Les maçons nous ont beaucoup aidés, » déclare Dhana. « Ils ont travaillé dur pour construire notre maison et ils nous ont même aidé à aller chercher de l'eau, parce que c'est un tâche difficile pour nous. Puisque les maçons s'occupent maintenant de notre maison, je peux me consacrer à cultiver notre terre. Cela ne suffira pas à nous nourrir toute l'année mais je fabrique également des paniers que je vends sur le marché. »

Les maçons sont reconnaissants envers Medair pour la formation reçue. Non seulement ils apprennent de meilleures techniques de construction mais ils sont également mieux qualifiés pour vendre leurs services et subvenir aux besoins de leur famille. « Nous savons maintenant comment construire des maisons qui résistent aux tremblements de terre, avec des linteaux et d'autres dispositifs parasismiques. », raconte l'un des maçons récemment formés. « Cela évitera que beaucoup de personnes meurent et perdent leur maison lorsqu'un  nouveau séisme frappera le pays. Je suis fier de cela. Il est essentiel de ne plus utiliser les vieilles techniques. »

Les membres de la famille étaient tout sourire pendant les préparatifs de l'emménagement dans leur nouvelle maison robuste presque terminée. « Je suis très heureux que la communauté nous ait aidé à construire une nouvelle maison », confie Dhana. « Je n'ai plus besoin de me faire autant de souci maintenant car je sais que nous avons un lieu sûr où habiter. Nous sommes peut-être vieillissants mais nous avons le sentiment de ne pas être oubliés. »

Vous voulez en savoir plus sur les projets de reconstruction de Medair au Népal ?  Consultez la page Medair sur le Népal.

Le travail de Medair au Népal est rendu possible grâce au soutien d'EO Metterdaad (NL), de Woord en Daad (NL), de la Chaîne du Bonheur (CH), d'All We Can (UK), de Red een Kind (NL), ainsi que grâce à la générosité de nos donateurs privés.

Ce contenu a été élaboré à partir de ressources recueillies par le personnel de Medair sur le terrain et au siège. Les points de vue qui y sont exprimés n’engagent que Medair et ne reflètent en aucun cas l'opinion officielle d'autres organisations.


Nouvelles et Histoires Liées

En Savoir Plus Sur Cette Région